Direkt zum Inhalt | Direkt zur Navigation

    P. Rolland, C. Vital, Comment financer un séjour de recherche en Allemagne

    Scholar Guide – Faire de l’histoire en Allemagne


    Peggy Rolland, Claire Vital

    Comment financer un séjour de recherche en Allemagne


    Résumé

    Cet article cherche à recenser les offres de financement à destination des étudiants ou jeunes chercheurs en histoire désireux d 'effectuer un séjour en Allemagne – qu 'il soit de courte ou de longue durée. Il se divise en trois parties principales : la première présente les programmes destinés aux étudiants de niveau licence ou master ; la deuxième répertorie les offres à destination des doctorants ; la troisième et dernière partie fait état des programmes postdoctoraux. De manière concise, cet article défriche la question du financement d 'un séjour de recherche et constitue une introduction aux aides à la mobilité vers l 'Allemagne.

    <1>

    Étudier ou effectuer des recherches à l 'étranger impliquent des coûts importants qui, s 'ils ne sont pas suppléés par des aides substantielles, peuvent compromettre les chances de départ. Des subventions existent cependant, et, à condition de s 'y prendre suffisamment tôt, de multiplier les initiatives auprès des organismes compétents et de bien préparer son dossier de demande, il est possible de trouver des solutions de financement intéressantes.

    <2>

    À l 'heure actuelle, il n 'existe pas d 'organisme centralisé, ni de guide général recensant l 'ensemble des offres de financement à destination des étudiants ou des jeunes chercheurs qui souhaitent effectuer un séjour d 'études ou de recherche en Allemagne. Chaque candidat au départ se doit donc de vérifier les conditions et les délais d 'obtention d 'une aide auprès des divers organismes compétents. Afin de combler cette lacune, l 'article suivant s 'attache à recenser les aides mises à la disposition des jeunes historiens, ainsi que les institutions spécifiques auxquelles ils peuvent s 'adresser. Pour plus de clarté, nous ferons une distinction entre les programmes s 'adressant aux étudiants, aux doctorants et aux postdoctorants. Il conviendra toujours de bien vérifier, sur les sites Internet cités au cours de cet article, les éventuelles mises à jour de dates limites de candidature, le montant des bourses attribuées et les formalités à accomplir.

    <3>

    D 'une manière générale, il est préférable d 'effectuer ses premières recherches de financement dès la prise de décision de départ en Allemagne. La plupart des programmes mentionnés sont soumis à une sélection sévère, qui a souvent lieu plusieurs mois avant la date prévisionnelle du départ. Constituer un dossier complet nécessite la plupart du temps l 'obtention de nombreux documents (originaux ou copies des diplômes, lettres de recommandation, test de langue, etc.) et la présentation d 'un projet d 'études ou de recherche élaboré. Le temps de préparation ne doit pas non plus être négligé afin de pouvoir présenter, dans les délais impartis, un dossier complet et susceptible d 'être retenu.

    Programmes à destination des étudiants (licence et master)

    <4>

    D 'une manière générale, ces programmes s 'adressent aux étudiants ayant validé au moins une année d 'études dans l 'enseignement supérieur. Pour les étudiants ayant validé une troisième année de licence, les offres deviennent plus nombreuses, mais les dossiers à soumettre exigent également plus de préparation.

    Erasmus

    <5>

    Le programme européen Erasmus a pour but de promouvoir et de renforcer la qualité et la dimension européenne de l 'enseignement supérieur. Il permet aux étudiants qui ont déjà validé une première année d 'études dans l 'enseignement supérieur d 'effectuer une partie de leurs études (de trois mois à un an maximum) dans un autre établissement européen.

    <6>

    Chaque candidat au programme Erasmus doit être préalablement sélectionné par son école/université d 'origine dans le cadre d 'échanges préexistants entre les établissements. Il est conseillé aux candidats de se mettre en relation avec le responsable des relations internationales de l 'établissement d 'origine afin d 'obtenir les renseignements nécessaires 1 .

    Université franco-allemande (UFA)

    <7>

    L 'UFA s 'attache à promouvoir les relations et les échanges entre les établissements d 'enseignement supérieur français et allemands afin d 'assurer notamment la mise en œuvre de cursus binationaux 2 . À ce titre, les étudiants participant à un cursus intégré peuvent prétendre à une bourse de mobilité de l 'UFA. L 'organisme récompense en outre chaque année les meilleurs diplômés de cursus intégrés binationaux ou trinationaux par un prix d 'excellence.

    Bourses de l 'OFAJ

    <8>

    L 'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) 3 attribue un nombre limité de bourses qui permettent aux étudiants français, de niveau licence ou master, d 'effectuer un séjour en Allemagne dans le cadre de leurs études. Pour y prétendre, les étudiants doivent présenter un sujet de recherche sur un thème franco-allemand ou envisager une recherche documentaire auprès d 'institutions ou de personnalités en Allemagne.

    <9>

    L 'OFAJ peut également subventionner un cours intensif d 'allemand (de trois à quatre semaines) pour les étudiants âgés de 18 à 30 ans.

    Bourses d 'études du DAAD

    <10>

    Le DAAD (Office allemand d 'échanges universitaires) représente les établissements d 'enseignement supérieur allemands 4 . Il a pour mission de promouvoir la coopération universitaire à l 'étranger, notamment par le biais des échanges universitaires. À ce titre, le DAAD propose aux étudiants inscrits dans un établissement d 'enseignement supérieur français et titulaires d 'une licence, un programme d 'études de longue durée, allant de dix à vingt-quatre mois. L 'étudiant pourra ainsi valider un master/ Diplom allemand ou effectuer une spécialisation, sanctionnée ou non par un diplôme. L 'étudiant est tenu d 'établir un contact préalable avec le futur établissement d 'accueil allemand avant d 'adresser son dossier de candidature.

    <11>

    Le DAAD propose également des bourses pour des cours intensifs de langue en Allemagne qui permettent aux étudiants, titulaires au minimum d 'une deuxième année de licence, d 'approfondir leurs connaissances linguistiques.

    Aides à la mobilité du CIERA

    <12>

    Financé conjointement par le ministère de l 'Enseignement supérieur et de la Recherche français, le DAAD et les institutions membres, le Centre interdisciplinaire d 'études et de recherches sur l 'Allemagne (CIERA) est un établissement public au service d 'une activité d 'enseignement et de recherche ayant trait à l 'Allemagne 5 . Il offre en particulier des aides à la mobilité pour les étudiants de deuxième année de master en sciences humaines, leur permettant ainsi d 'effectuer des séjours de recherche de courte durée en Allemagne, sur des sujets concernant l 'espace germanophone.

    Bourses du ministère français de l 'Enseignement supérieur et de la Recherche, aides à la mobilité des collectivités locales

    <13>

    Le ministère de l 'Enseignement supérieur et de la Recherche soutient les étudiants qui souhaitent suivre une formation de l 'enseignement supérieur à l 'étranger, en complément d 'une bourse sur critères sociaux. Les étudiants subventionnés sont sélectionnés par leur établissement d 'origine en France 6 .

    <14>

    Par ailleurs, la plupart des conseils régionaux, certains conseils généraux et certaines grandes villes (comme Paris) proposent des aides à la mobilité aux étudiants de leur région, de leur département ou de leur commune. Les différentes offres sont consultables sur leurs sites respectifs (pour la région Île-de-France 7 par exemple).

    Bourses de l 'Institut français d 'histoire en Allemagne (IFHA) 8

    <15>

    Cet organisme, qui relève du ministère des Affaires étrangères français, a pour mission de développer les échanges entre historiens allemands et français 9 . À ce titre, l 'institut, situé à Francfort/M., accueille des boursiers (diplômés au moins d 'une licence) souhaitant effectuer une recherche historique sur l 'espace germanique.

    Les diverses fondations

    <16>

    De nombreuses fondations allemandes, rattachées à des entreprises privées, des organisations politiques ou religieuses, soutiennent financièrement certains étudiants méritants. Certaines de leurs offres sont également destinées aux étudiants étrangers. La plupart des bourses accordées par ces fondations s 'accompagnent d 'un programme de formations ou d 'ateliers. Il convient de regarder au cas par cas les modalités de candidature des organisations suivantes :

    Studienstiftung des deutschen Volkes et programme « Studienkolleg zu Berlin »

    <17>

    La Studienstiftung des deutschen Volkes est l 'une des plus anciennes et plus importantes fondations allemandes, qui permet aux étudiants de financer leur cursus universitaire 10 . Pour bénéficier d 'une bourse, le candidat doit être de nationalité allemande ou ressortissant d 'un pays membre de l 'Union européenne, avoir moins de 30 ans au moment de sa candidature et faire une demande au titre de la formation initiale – la fondation ne finançant pas les compléments de formation.

    <18>

    La Studienstiftung finance en outre le programme de cours « Studienkolleg zu Berlin ». Ce programme réunit chaque année une trentaine d 'étudiants européens, issus de toutes les disciplines, pour participer – parallèlement à leurs études – à une série de conférences sur de grands thèmes européens. Les boursiers réalisent ensuite un projet d 'étude en groupe, concernant la politique, l 'histoire et la culture européennes. Le programme s 'adresse aux étudiants âgés de moins de 28 ans, qui ont obtenu d 'excellents résultats à un premier diplôme, et qui disposent de solides connaissances linguistiques en allemand et dans au moins une autre langue étrangère européenne. Chaque participant doit s 'inscrire individuellement à l 'une des universités de Berlin ou du Brandebourg. Les détails du programme sont disponibles sur le site de la Studienstiftung 11 .

    Konrad-Adenauer-Stiftung

    <19>

    La Konrad-Adenauer-Stiftung est liée au mouvement chrétien-démocrate. Elle octroie des bourses d 'études pour les étudiants européens qui souhaitent étudier en Allemagne, à condition que ceux-ci aient d 'excellents résultats scolaires et soient investis dans la vie politique et sociale de leur société. Les candidats doivent être âgés de moins de 30 ans et avoir un bon niveau de langue allemande. Les modalités de candidature sont disponibles sur le site de la fondation 12 .

    Friedrich-Ebert-Stiftung

    <20>

    La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) est associée au parti social-démocrate allemand (SPD) 13 . Elle est la plus importante et la plus ancienne fondation politique allemande. La fondation dispose d 'un programme de bourses pour les étudiants étrangers et peut financer tout type d 'études, quel qu 'en soit le niveau. Les candidats doivent justifier d 'un très bon niveau de langue allemande. Le Deutsche Sprachprüfung für den Hochschulzugang (DSH), le Test Deutsch als Fremdsprache (TestDaF) ou la Zentrale Mittelstufenprüfung du Goethe Institut sont requis. Les candidatures peuvent être soumises à tout moment de l 'année.

    Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit

    <21>

    La Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit (FNF) est liée au parti libéral-démocrate allemand (FDP). Elle cherche à promouvoir la liberté individuelle et le libéralisme. Depuis 1973, elle propose un programme de bourses d 'études, aussi bien pour les étudiants allemands qu 'étrangers. La bourse est accordée pour une durée d 'un an, renouvelable. Les dates limites de dépôt des candidatures sont les 31 mai et 30 novembre de chaque année 14 .

    Heinrich-Böll-Stiftung

    <22>

    La Heinrich-Böll-Stiftung est une fondation politique rattachée au parti des Verts. Elle propose des bourses d 'études aux étudiants engagés socialement et politiquement ayant d 'excellents résultats scolaires. La demande de bourse peut-être effectuée jusqu 'au quatrième semestre du cycle d 'études, à condition que celles-ci se poursuivent sur trois semestres au moins. La procédure de sélection se déroule en trois étapes : constitution d 'un dossier de candidature, entretien et participation à un « atelier de sélection » (Auswahlworkshop) constitué d 'un entretien individuel et d 'une discussion de groupe. Pour plus de détails sur les modalités de candidature, consultez la page web de la fondation 15 .

    Rosa-Luxemburg-Stiftung

    <23>

    La Rosa-Luxemburg-Stiftung (RLS) est une fondation de recherche associée au parti Die Linke et s 'implique fortement dans l 'éducation politique en Allemagne. La fondation offre un programme de bourses aux étudiants étrangers qui ont déjà validé une partie de leurs études (au minimum une licence). Les candidats doivent présenter un excellent dossier académique et avoir un très bon niveau de langue allemande. Par ailleurs, ils doivent témoigner d 'un engagement social conforme à l 'esprit de la fondation.
    Les modalités et formulaires de candidature sont disponibles sur le site de la fondation
    16 .

    Cusanuswerk e.V. Bischöfliche Studienforschung

    <24>

    Fondation catholique cherchant à soutenir les étudiants prometteurs, le Cusanuswerk peut parfois accorder une bourse d 'études à des étudiants étrangers, à condition que ces derniers soient ressortissants de l 'Union européenne, de confession catholique et présentent d 'excellentes notes dans la discipline choisie 17 .

    Evangelisches Studienwerk e.V. Villigst

    <25>

    La fondation protestante Evangelisches Studienwerk attribue également des bourses d 'études pour les étudiants qui souhaitent suivre une formation dans une université ou un institut universitaire technologique d 'Allemagne (Fachhochschule) 18 . La fondation finance alors la formation dans sa totalité, quel qu 'en soit le domaine. Les candidats doivent appartenir à un pays membre de l 'Union européenne et justifier de solides connaissances en langue allemande (Deutsche Sprachprüfung für den Hochschulzugang ausländischer Studienbewerber, DSH). Les autres modalités d 'admission sont détaillées sur le site de l 'Evangelisches Studienwerk.

    Partir en stage en Allemagne

    <26>

    Effectuer un stage pratique à l 'étranger dans le cadre de son cursus universitaire peut également constituer un bon moyen de préparer un séjour d 'étude, ou de lui donner suite, en associant mobilité et insertion professionnelle. 19 En faisant le choix de partir en stage, l 'étudiant en histoire pourra ainsi mettre en application les connaissances acquises lors de ses études tout en appréhendant un milieu professionnel bien souvent méconnu. Il est envisageable aussi de mettre à profit cette période de stage à l 'étranger pour cofinancer un séjour de recherche ou en archives – dans le cadre d 'un stage à temps partiel par exemple.
    Il est ainsi tout à fait possible de postuler auprès d
    'administrations publiques, d 'instituts ou laboratoires de recherche, mais également dans des entreprises ou instituts privés spécialisés en recherche historique, actuellement en pleine expansion outre-Rhin. Le champ d 'action de ces entreprises est souvent très diversifié ( recherches généalogiques, rédaction de l ' histoire d ' entreprises, activités de conseil, etc. ), permettant ainsi à l 'étudiant d 'orienter son stage en fonction de ses propres centres d 'intérêt.
    De nombreux organismes – dont certains ont déjà été évoqués dans cet article – peuvent subventionner ces stages pratiques. Les conseils régionaux
    20 ou les CROUS 21 offrent par exemple des aides à la mobilité pour ce type de séjour.
    Par ailleurs, des institutions, telles que le CIERA
    22 ou l 'OFAJ 23 , proposent des aides à la mobilité pour les étudiants qui choisissent d 'effectuer un stage dans un pays de langue allemande. Les conditions d 'attribution varient en fonction des programmes, mais il faut dans tous les cas justifier d 'une inscription dans une université française (niveau master 1 requis pour le CIERA). Ces organismes demandant des dossiers complets, il est conseillé de les préparer suffisamment à l 'avance pour pouvoir bénéficier des aides qu 'ils proposent.

    Programmes à destination des doctorants

    Bourses de recherche du DAAD Paris

    <27>

    Le DAAD 24 met à la disposition des doctorants des bourses de courte durée (un à six mois) ou de longue durée (sept à dix mois) destinées à la poursuite d 'un projet de recherche ou de perfectionnement en Allemagne dans le cadre d 'une thèse. Le projet de recherche doit être réalisé au sein d 'un établissement d 'enseignement supérieur ou d 'un institut de recherche public ou reconnu par l 'État allemand. Toute candidature présuppose un contact avec un enseignant-chercheur allemand.

    <28>

    Au même titre que les étudiants, les doctorants peuvent eux aussi prétendre à des bourses pour des cours de langue, en vue d 'approfondir leurs connaissances linguistiques.

    Université franco-allemande (UFA)

    <29>

    L 'Université franco-allemande offre un soutien aux doctorants en leur offrant une aide à la mise en place de cotutelles 25 . Elle se traduit par des aides à la mobilité destinées aux séjours de recherche des doctorants dans le pays partenaire et par la prise en charge des dépenses engagées par les établissements dans le cadre de cette procédure particulière, comme les frais de voyage liés aux rencontres entre les directeurs de thèse et le doctorant et les frais causés par la soutenance commune.
    Chaque année, l
    'UFA décerne en outre le prix de la meilleure thèse franco-allemande, dont le montant s 'élève à 4 500 €.

    <30>

    En outre, l 'Université franco-allemande publie chaque année un appel d 'offres, dans le cadre des collèges doctoraux franco-allemands (CDFA). Il vise notamment à développer des formations bilatérales structurées. Côté français, la demande peut émaner d 'une ou plusieurs écoles doctorales. Les doctorants intéressés par la participation à cette coopération doivent s 'adresser directement aux établissements concernés, le versement des bourses incombant aux écoles doctorales participantes 26 .

    Aides à la mobilité du CIERA

    <31>

    Le Ciera propose des aides doctorales partielles (pour les doctorants déjà bénéficiaires d 'une bourse ou d 'une allocation de recherche) ou complètes pour financer des séjours de recherche de six mois maximum (éventuellement renouvelables) 27 . Pour candidater, il est nécessaire d 'avoir établi des contacts avec l 'établissement d 'accueil en Allemagne. Quant au thème de recherche, il doit concerner l 'Allemagne ou les autres pays de langue allemande, de manière exclusive ou comparative.

    Bourse Robert-Mandrou de l 'Institut français d 'histoire en Allemagne

    <32>

    Outre les bourses de courte durée, l ' Institut français d ' histoire en Allemagne alloue chaque année à un doctorant la bourse Robert-Mandrou, d 'un montant forfaitaire de 1 500 € 28 . Le thème de la recherche doit porter sur l 'histoire et la civilisation des pays germaniques du début du Moyen Âge au milieu du XX e siècle.
    Par ailleurs, l
    'institut propose chaque année aux doctorants en résidence à Francfort/M. deux postes de bénéficiaires d 'aide à la mobilité, pour une période allant jusqu 'à deux ans, afin d 'achever une thèse en histoire allemande ou franco-allemande.

    Centre Marc-Bloch

    <33>

    Inscrit dans une perspective pluridisciplinaire, le Centre Marc-Bloch de Berlin 29 accueille toutes les disciplines des sciences sociales, dont l 'histoire. Parallèlement aux séminaires de méthodologie et de recherche proposés par le centre, celui-ci accorde des bourses de recherche de courte et de longue durée. L 'accord d 'une bourse reste lié à l 'inscription du projet de recherche dans une des thématiques du centre ainsi qu 'à un projet d 'insertion dans une institution allemande.

    Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG)

    <34>

    En tant qu 'institution d 'envergure nationale, la DFG 30 a pour mission d 'encourager la recherche scientifique en Allemagne. Dans ce cadre, elle soutient des écoles doctorales internationales, où les doctorants ont la possibilité de terminer leur thèse, dans le cadre d 'un programme de recherche coordonné. Le site de la DFG présente une liste complète de ces écoles doctorales et de plus amples informations sur les aides correspondantes.

    Institut für europäische Geschichte Mainz (IEG)

    <35>

    Ce centre de recherche indépendant a pour objet de promouvoir la recherche scientifique en histoire européenne. À ce titre, il offre un programme de bourses qui permet aux doctorants en histoire ou en théologie d 'effectuer un séjour au sein de son institut. Les candidats doivent impérativement présenter un sujet de recherche en rapport avec une problématique européenne, de préférence en accord avec les domaines de recherche du centre 31 .

    Les fondations : autres sources de financement

    <36>

    Selon le sujet de recherche, il existe un certain nombre de fondations, aussi bien en France qu 'en Allemagne, susceptibles de financer les travaux des doctorants. Nous retiendrons ici celles susceptibles de s 'adresser à des doctorants français en histoire et essaierons d 'en établir la liste la plus complète possible.

    - Fondation Robert-Schumann : pour les doctorants ayant un projet de recherche portant sur la construction européenne 32 .

    - Bourses d 'études de la Fondation Napoléon : pour les doctorants préparant une thèse relative au Premier et au Second Empire 33 .

    - Fondation pour la mémoire de la Shoah : pour les doctorants axant leur travail sur la Shoah 34 . Les aides de la fondation peuvent notamment porter sur des bourses de thèses françaises et des bourses de thèses en cotutelle, ainsi que des colloques et séminaires nationaux ou internationaux.

    - Studienstiftung des deutschen Volkes : pour les doctorants ayant un projet de thèse en Allemagne 35 .

    - Fondations des partis politiques et s 'adressant, d 'une manière générale, à des doctorants engagés politiquement et/ou socialement : Friedrich-Ebert-Stiftung (pour les doctorants étrangers inscrits dans un établissement de l 'enseignement supérieur allemand et présents en Allemagne 36 ), Konrad-Adenauer-Stiftung 37 , Friedrich-Naumann-Stiftung (pour les doctorants travaillant sur un sujet relatif aux médias 38 ), Heinrich-Böll-Stiftung 39 , Rosa-Luxemburg-Stiftung (pour les doctorants de moins de 30 ans souhaitant réaliser leur thèse en Allemagne ou effectuant un séjour en Allemagne dans le cadre de leur doctorat ; les candidats ne peuvent postuler que pour l 'une des deux bourses proposées 40 ).

    - Fondation de la Confédération allemande des syndicats (Deutscher Gewerkschaftsbund), la Hans-Böckler-Stiftung soutient les doctorants de moins de 40 ans, fortement impliqués socialement 41 .

    - Fondations d 'origine confessionnelle : Evangelisches Studienwerk (pour les doctorants de confession protestante 42 ) et Cusanus-Stiftung (pour les doctorants de confession catholique 43 ).

    <37>

    Un moteur de recherche, mis en place par le Bundesministerium für Bildung und Forschung (ministère fédéral de l 'Éducation et de la Recherche), permet de recenser toutes les offres de financement – incluant celles à destination des étudiants ou chercheurs étrangers désireux de séjourner en Allemagne 44 .

    Programmes à destination des postdoctorants et des jeunes chercheurs « confirmés »

    Programme PROCOPE

    <38>

    Ce programme franco-allemand de coopération, mis en œuvre par le DAAD et le ministère des Affaires étrangères français, a pour objectif d 'encourager les échanges scientifiques entre jeunes chercheurs ayant accomplis leur doctorat. Il s 'appuie sur l 'élaboration d 'un projet commun de recherche entre deux laboratoires français et allemand. Les projets sont soumis à un comité mixte franco-allemand et doivent répondre à des critères spécifiques sur lesquels il convient de s 'informer préalablement 45 .

    Bourses de recherche du DAAD

    <39>

    De même que pour les doctorants, le DAAD 46 met à la disposition des jeunes chercheurs postdoc des bourses de courte durée (un à six mois) ou de longue durée (sept à dix mois) destinées à la poursuite d 'un projet de recherche ou de perfectionnement en Allemagne, dans le cadre d 'un stage postdoctoral. Comme pour les doctorants, le projet de recherche doit être réalisé au sein d 'un établissement de l 'enseignement supérieur ou d 'un institut de recherche public ou reconnu par l 'État allemand. Toute candidature présuppose par conséquent une prise de contact avec un enseignant-chercheur allemand. Pour y prétendre, les candidats doivent avoir soutenu leur thèse dans les deux ans qui précèdent la demande, dans le cas d 'une demande de séjour de longue durée. La période est étendue à quatre ans dans le cas d 'une demande de bourse inférieure à six mois.

    Bourses postdoctorales Clemens-Heller, Fondation Maison des sciences de l 'homme (FMSH)

    <40>

    Depuis 2003, la Fondation Maison des sciences de l 'homme Paris propose le programme de bourses Clemens-Heller, conçu pour permettre à de jeunes chercheurs hautement qualifiés d 'entamer ou de poursuivre un projet de recherche de leur choix dans le cadre d 'une institution de recherche allemande. La durée de ces séjours de recherche est de trois à neuf mois. La FMSH aide, si nécessaire, à établir les contacts scientifiques en Allemagne.

    <41>

    Les bourses Clemens-Heller 47 du programme « Fernand-Braudel-International Fellowships for Experienced Researchers » de la FMSH s 'adressent à des chercheurs en sciences de l 'homme et de la société. Elles complètent, du point de vue thématique et géographique, les dispositifs du Centre Marc-Bloch à Berlin et de l 'Institut français d 'histoire en Allemagne à Francfort/M.

    Bourse Gabriel-Monod de l 'Institut français d 'histoire en Allemagne

    <42>

    Parmi son programme de soutien à la recherche, l 'Institut français d 'histoire en Allemagne 48 propose une bourse d 'été destinée aux postdoctorants. D 'une dotation de 1 800 € par mois, ce programme concerne l 'ensemble des disciplines historiques à l 'exception toutefois de l 'histoire ancienne et des périodes récentes (postérieures au milieu du XX e siècle).

    Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG)

    <43>

    Parallèlement au financement de programmes de recherche, la DFG propose un financement individuel à destination des jeunes chercheurs étrangers titulaires d 'un doctorat, à condition que ceux-ci puissent justifier d 'au moins trois ans de collaboration au sein d 'une équipe de recherche allemande 49 .
    Depuis 2007, le programme ANR-DFG permet de financer des projets de recherche franco-allemands dans le domaine des sciences humaines et sociales. Les projets sont sélectionnés par un jury scientifique franco-allemand. Depuis 2010, l
    'appel à projet comprend un programme visant à encourager l 'intégration de jeunes chercheurs (postdoc). Le programme ANR-DFG finance les projets sur deux à trois ans 50 .

    Alexander-von-Humboldt-Stiftung (AvH)

    <44>

    La Fondation Alexander-von-Humboldt (AvH) offre à des chercheurs étrangers hautement qualifiés (postdoc) la possibilité de mener à bien un projet de recherche de longue durée en Allemagne 51 . Les candidats doivent être titulaires d 'un doctorat et être en mesure d 'attester de publications scientifiques conséquentes. Pour les spécialistes en sciences humaines, des connaissances linguistiques appropriées en allemand sont en outre exigées.

    <45>

    Les dossiers de candidature sont examinés lors de trois sessions annuelles. En outre, la Fondation Alexander-von-Humboldt dote les jeunes chercheurs étrangers de prix de recherche.

    Fritz-Thyssen-Stiftung für Wissenschaftsförderung

    <46>

    Fondée dès 1959, la Fritz-Thyssen-Stiftung encourage la recherche scientifique dans différents domaines, comprenant les sciences historiques. La fondation attribue un certain nombre de bourses, à hauteur de 1 700 € par mois, aux jeunes chercheurs, dans les deux ans qui suivent leur doctorat. Le financement est accordé pour une durée maximale d 'un an 52 .
    Les conditions d
    'attribution d 'une bourse sont détaillées sur le site de la fondation.

    Les fondations : autres sources de financement

    <47>

    Tout comme pour les programmes à destination des doctorants, il convient de regarder dans le détail les offres de financement des fondations allemandes. Hormis les fondations mentionnées plus haut, le site du ministère fédéral de l 'Éducation et de la Recherche actualise régulièrement les offres principales 53 .

    Auteurs

    Peggy Rolland
    Collaboratrice de l
    'Office allemand d 'échanges universitaires (DAAD) à Paris
    p.rolland@daad.asso.fr

    Claire Vital
    Collaboratrice du projet recensio.net et perspectivia.net à la Bayerische Staatsbibliothek München (BSB)
    Claire.Vital@bsb-muenchen.de

    1 Étudier à l 'étranger : programme Erasmus, http://www.education.gouv.fr/cid1012/programme-erasmus.html (19/4/2011).

    2 Université franco-allemande (UFA-DFH), http://www.dfh-ufa.org/?L=1 (19/4/2011).

    3 Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), http://www.ofaj.org/ (19/4/2011).

    4 Présentation de l 'Office franco-allemand d 'échanges universitaires (DAAD), http://paris.daad.de/ (19/4/2011).

    5 Centre interdisciplinaire d 'études et de recherches sur l 'Allemagne (CIERA), http://www.ciera.fr/ (19/4/2011).

    6 Aides aux étudiants partant à l 'étranger sur le site du ministère de l 'Enseignement supérieur et de la Recherche, http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20240/aides-aux-etudiants-partant-a-l-etranger.html (19/4/2011).

    7 Aide à la mobilité internationale des étudiants (AMIE) sur le site du conseil régional d 'Île-de-France, http://www.iledefrance.fr/?id=3015 (19/4/2011).

    8 Anciennement Mission historique française en Allemagne (MHFA).

    9 Institut français d 'histoire en Allemagne (IFHA), http://www.ifha.fr/ (19/4/2011).

    10 Studienstiftung des deutschen Volkes : Stipendienprogramme, http://www.studienstiftung.de/stipendienprogramme.html (19/4/2011).

    12 Konrad-Adenauer-Stiftung : Begabtenförderung und Kultur, http://www.kas.de/wf/de/42.8/ (19/4/2011).

    13 Friedrich-Ebert-Stiftung : Studienförderung, http://www.fes.de/sets/s_stuf.htm (19/4/2011).

    14 Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit : Ausländische Studienförderung, http://www.freiheit.org/Auslaendische-Studienfoerderung/184c2274i125/index.html (19/4/2011).

    15 Heinrich-Böll-Stiftung : Stipendien, http://www.boell.de/stipendien/stipendien.html (19/4/2011).

    16 Rosa-Luxemburg-Stiftung : Stipendienprogramm, http://www.rosalux.de/stipendien (19/4/2011).

    17 Cusanuswerk e.V. Bischöfliche Studienforschung : Stipendien, http://www.cusanuswerk.de/foerderung/stipendien/ (19/4/2011).

    18 Evangelisches Studienwerk e.V. Villigst : Stipendien, http://www.evstudienwerk.de/stipendien.html (19/4/2011).

    19 Nos remerciements vont à Perrine Thierrée, stagiaire de l'IHA au Zentrum für Elektronisches Publizieren der Bayerischen Staatsbibliothek, pour sa contribution à ce paragraphe.

    20 S’adresser directement au conseil régional de sa région d’origine et/ou à celui dont dépend son l'université dans laquelle il est inscrit.

    21 CNOUS : Aide à la mobilité internationale, http://www.cnous.fr/_vie_15.htm (20/4/2011).

    22 CIERA : Aide à la mobilité pour un stage, http://www.ciera.fr/ciera/spip.php?article217 (20/4/2011).

    23 OFAJ : Stages pratiques pour étudiants, http://www.ofaj.org/stages-pratiques-etudiants (20/4/2011).

    24 Deutscher Akademischer Austausch Dienst (DAAD), http://paris.daad.de/ (19/4/2011).

    25 Université franco-allemande (UFA-DFH), http://www.dfh-ufa.org/?L=1 (19/4/2011).

    26 Collèges doctoraux franco-allemands – Informations concernant l 'appel d 'offres, http://www.dfh-ufa.org/fr/recherche/colleges-doctoraux-franco-allemands-cdfa/ (19/4/2011).

    27 Centre interdisciplinaire d 'études et de recherches sur l 'Allemagne (CIERA), http://www.ciera.fr/ (19/4/2011).

    28 Institut français d 'histoire en Allemagne, http://www.ifha.fr/ (19/4/2011).

    29 Centre Marc-Bloch – Centre franco-allemand de recherches en sciences sociales (CMB), http://www.cmb.hu-berlin.de/ (19/4/2011).

    30 Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), http://www.dfg.de/index.jsp (19/4/2011).

    31 Institut für europäische Geschichte Mainz : Stipendienprogramm, http://www.ieg-mainz.de/likecms/index.php?site=site.htm&dir=&nav=64 (19/4/2011).

    32 Fondation Robert Schuman – Centre de recherches sur l 'Europe, http://www.robert-schuman.eu/fr_frs_fondation_robert_schuman.php (19/4/2011).

    33 Fondation Napoléon : Bourses d 'études, http://www.napoleon.org/fr/fondation/bourses/index.asp (19/4/2011).

    34 Fondation pour la Mémoire de la Shoah, http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?rubrique2&lang=fr (19/4/2011) .

    35 Studienstiftung des deutschen Volkes : Promotionsstipendien, http://www.studienstiftung.de/promotionsstipendien.html (19/4/2011) .

    36 Friedrich-Ebert-Stiftung : Studienförderung, http://www.fes.de/sets/s_stuf.htm (19/4/2011) .

    37 Konrad-Adenauer-Stiftung : Ausländerförderung, http://www.kas.de/wf/de/42.37/ (19/4/2011) .

    38 Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit : Begabtenförderung der Stiftung für die Freiheit, http://freiheit.org/webcom/show_uebersicht.php/_c-175/_lkm-9/i.html (19/4/2011) .

    39 Heinrich-Böll-Stiftung : Bewerbung um ein Promotionsstipendium, http://www.boell.de/downloads/stipendien/A2-1_Bewerbung_Prom_0909.pdf (19/4/2011) .

    40 Rosa-Luxemburg-Stiftung : Promotionsstipendium, http://www.rosalux.de/studienwerk/promotionsstipendium.html (19/4/2011) .

    41 Hans-Böckler-Stiftung : Studienförderung, http://www.boeckler.de/459.html (19/4/2011) .

    42 Evangelisches Studienwerk e.V. Villigst : Unser Stipendium für Promovierende, http://www.evstudienwerk.de/stipendien/promotion.html (19/4/2011) .

    43 Cusanuswerk : Auswahlverfahren Promotionsförderung, http://www.cusanuswerk.de/bewerbung/promotion/ (19/4/2011) .

    44 Stipendienlotse, Stipendien-Datenbank des BMBF, http://www.stipendienlotse.de/ (19/4/2011) .

    45 Égide, http://www.egide.asso.fr (19/4/2011) .

    46 Deutscher Akademischer Austausch Dienst (DAAD), http://paris.daad.de/ (19/4/2011) .

    47 Fondation Maison des sciences de l 'homme : Bourse Clemens-Heller, http://www.msh-paris.fr/recherche/bourses-de-recherche-post-doctorales/bourses-clemens-heller/ (19/4/2011) .

    48 Institut français d ' histoire en Allemagne, http://www.ifha.fr/ (19/4/2011) .

    49 Deutsche Forschungsgemeinschaft : Kompaktdarstellung, http://www.dfg.de/foerderung/programme/einzelfoerderung/forschungsstipendien/kompakt/index.html (19/4/2011) .

    50 Agence nationale de la recherche (ANR) : Appel à projets franco-allemands en sciences humaines et sociales, http://www.agence-nationale-recherche.fr/AAPProjetsOuverts?NodId=17&lngAAPId=299 (19/4/2011) .

    51 Alexander-von-Humboldt-Stiftung, http://www.humboldt-foundation.de (19/4/2011) .

    52 Fritz-Thyssen-Stiftung : Stipendien, http://www.fritz-thyssen-stiftung.de/index.php?id=61&L = (19/4/2011) .

    53 Stipendienlotse, http://www.stipendienlotse.de/ (19/4/2011) .

    Lizenzhinweis: Dieser Beitrag unterliegt der Creative-Commons-Lizenz Namensnennung-Keine kommerzielle Nutzung-Keine Bearbeitung (CC-BY-NC-ND), darf also unter diesen Bedingungen elektronisch benutzt, übermittelt, ausgedruckt und zum Download bereitgestellt werden. Den Text der Lizenz erreichen Sie hier: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/de

    PSJ Metadata
    Claire Vital, Peggy Rolland
    Comment financer un séjour de recherche en Allemagne
    Cet article cherche à recenser les offres de financement à destination des étudiants ou jeunes chercheurs en histoire désireux d'effectuer un séjour en Allemagne – qu'il soit de courte ou de longue durée. Il se divise en trois parties principales : la première présente les programmes destinés aux étudiants de niveau licence ou master ; la deuxième répertorie les offres à destination des doctorants ; la troisième et dernière partie fait état des programmes postdoctoraux. De manière concise, cet article défriche la question du financement d'un séjour de recherche et constitue une introduction aux aides à la mobilité vers l'Allemagne.
    CC-BY-NC-ND 3.0
    Neuere Zeitgeschichte (1945-heute)
    Deutschland / Mitteleuropa allgemein
    Theorie und Methode der Geschichtswissenschaften
    2000 - 2019
    Allemagne histoire études recherche historique financement bourse mobilité séjour à l'étranger Deutschland Geschichte <Fach> Historiker Forschung Studium Studienfinanzierung Stipendium Mobilität Auslandsaufenthalt
    PDF document rolland-vital_fondations.doc.pdf — PDF document, 411 KB
    P. Rolland, C. Vital, Comment financer un séjour de recherche en Allemagne
    In: Peggy Rolland, Claire Vital: Comment financer un séjour de recherche en Allemagne.
    URL: http://www.perspectivia.net/publikationen/scholar-guide/histoire-en-allemagne/rolland-vital_fondations/index_html
    Veröffentlicht am: 26.05.2011 15:01
    Zugriff vom: 27.07.2017 06:30
    abgelegt unter: